[Glossaire] Re: L'union fait la force...

Jean-Philippe Guérard jean-philippe.guerard at tigreraye.org
Mar 6 Sep 00:47:39 CEST 2005


Bonsoir !

Le 2005-09-05 09:07:39 +0200, Patrice Karatchentzeff écrivait :
> Le 04/09/05, Jean-Philippe Guérard a écrit :
>
> Le glossaire n'est qu'un outil à la disposition du traducteur : il
> permet de puiser dans une base de *référence* pour la traduction... Ce
> n'est en aucun cas un outil majeure...
> 
> Je le vois plus comme :
> 
> 1) une base de référence (au cas où...)
> 2) un moyen de cadrer le travail des nouveaux (permet de gentiment
> corriger le travail de quelqu'un sans l'agresser... s'il n'a pas lu
> le glossaire avant)
> 3) éviter les trolls à deux balles lors de la correction d'une
> traduction (une fois le glossaire globalement accepté, on ne revient
> pas dessus, sauf exception bien sûr) d'où un gain de productivité.

Ça me parait un très bon objectif :)

> > Je comprends bien l'objectif d'homogénéisation (et je pense qu'en soi,
> > c'est un bon objectif), mais je suis partagé devant celui-ci. Je ne suis
> > pas sûr que fournir des solutions simples au traducteur soit forcément
> > une bonne chose.
> 
> Il ne s'agit pas de fournir une solution clé en main mais un ensemble
> d'outils... il y a un certain nombre d'outils génériques à la
> disposition d'un traducteur... qu'il se doit d'utiliser pour être
> performant :
> 
> - un dico (pour l'orthographe)
> - un vérificateur de typo
> - la relecture des autres
> 
> le glossaire n'est qu'un outil de plus... on pourrait ajouter à partir
> de là un correcteur de faux-amis, etc.

Tout à fait d'accord.

> > À tout prendre, je préférerais que le glossaire comporte de nombreux
> > exemples dont les traducteurs puissent s'inspirer.
> 
> Ce n'est pas incompatible non plus...

J'ai l'impression que globalement, nous sommes tous d'accord sur 
l'objectif :

 - l'idée n'est pas d'avoir obligatoirement une seule traduction pour un 
   terme :
 
     - il peut avoir plusieurs sens distincts (« patch » comme 
       « correctif » et « patch » comme « sonorité » ^_^) ;
       
     - un mot peut avoir plusieurs traductions équivalentes pour
       un même sens (« support » traduit en « compatibilité », « prise 
       en charge » ou « gestion »), sans que cela pose de problème 
       d'homogénéité ;

     - enfin, il ne sera pas forcément toujours possible de se mettre 
       d'accord (j'ai souvenir d'une discussion sur « petit boutien » et 
       « petit boutiste » au sein du projet Débian... Mea culpa.)

 - l'idée est néanmoins, en acceptant cette diversité, d'arriver avec le 
   temps et l'expérience à aboutir aux meilleures traductions (et donc 
   de laisser tomber les moins bonnes).

Est-ce que ça vous parait un bon résumé et est-ce que tout le monde est 
d'accord avec ça ?

Très bonne soirée à tous !

-- 
Jean-Philippe Guérard
http://tigreraye.org



More information about the Glossaire mailing list