[Glossaire] Re: L'union fait la force...

Patrice Karatchentzeff patrice.karatchentzeff at gmail.com
Lun 5 Sep 09:07:39 CEST 2005


Le 04/09/05, Jean-Philippe
Guérard<jean-philippe.guerard at tigreraye.org> a écrit :
> Le 2005-09-02 11:45:58 +0200, Patrice Karatchentzeff écrivait :

[...]

> Je suis personnellement très partagé sur les glossaires. Je pense que
> c'est à la fois la pire et la meilleure des choses.
> 
> La pire, car cela peut donner l'impression qu'un mot se traduira
> toujours de la même façon quelque-soit son contexte. Cela peut conduire
> un traducteur à faire du mot-à-mot au lieu d'oublier la structure de la
> v.o. pour trouver une formulation adaptée. Mais la meilleure, car ils
> permettent de tirer parti de l'expérience accumulée par les autres
> traducteurs sans avoir à réinventer la poudre. C'est donc une source
> appréciable de gains de temps et d'expérience.

Le glossaire n'est qu'un outil à la disposition du traductteur : il
permet de puiser dans une base de *référence* pour la traduction... Ce
n'est en aucun cas un outil majeure...

Je le vois plus comme :

1) une base de référence (au cas où...)
2) un moyen de cadrer le travail des nouveaux (permet de gentimment
corriger le travail de quelqu'un sans l'aggresser... s'il n'a pas lu
le glossaire avant)
3) éviter les trolls à deux balles lors de la correction d'une
traduction (une fois le glossaire globalement accepté, on ne revient
pas dessus, sauf exception bien sûr) d'où un gain de productivité.

> Je comprends bien l'objectif d'homogénéisation (et je pense qu'en soi,
> c'est un bon objectif), mais je suis partagé devant celui-ci. Je ne suis
> pas sûr que fournir des solutions simples au traducteur soit forcément
> une bonne chose.

Il ne s'agit pas de fournir une solution clé en main mais un ensemble
d'outils... il y a un certain nombre d'outils génériques à la
disposition d'un traducteur... qu'il se doit d'utiliser pour être
performant :

- un dico (pour l'orthographe)
- un vérificateur de typo
- la relecture des autres

le glossaire n'est qu'un outil de plus... on pourrait ajouter à partir
de là un correcteur de faux-amis, etc.

> À tout prendre, je préférerais que le glossaire comporte de nombreux
> exemples dont les traducteurs puissent s'inspirer.

Ce n'est pas incompatible non plus...

> À mon avis, que chaque projet de traduction passe du temps de son côté à
> trouver une bonne traduction pour un terme est une perte de temps pour
> tous. D'un autre côté, développer un glossaire commun ne peut se faire
> sans la coopération et l'enthousiasme de chacun des projets impliqués.

On est d'accord... d'où la requête ici de centraliser l'ensemble des efforts...

> Maintenant, essayons de voir les choses sous un aspect pratique. Pour
> l'instant, le format proposé pour ce glossaire est un wiki, où tout le
> monde peut participer. Aucune procédure ou méthode de décision n'a été
> décidée.

AMHA, le wiki est bien pour centraliser quelque chose, pas pour le
figer... du moins tant que tout le monde peut modifier les choses...
on peut très bien travailler à partir d'un wiki mais mettre le
résultat ailleurs, qui soit figé.

> Un premier format de page est pour l'instant utilisé. Il peut sûrement
> être amélioré.
> 
> On pourrait imaginer que le projet Débian prépare une icône [Approuvé
> par Débian] qu'il ajoute aux traductions qu'il préconise:
> 
> ----------------------------------------------------------------------
> [Page fork]
> = Traduction =
> 
> == dédoublement ==
> 
> Dans le contexte de la création d'un processus fils par un programme.
> 
> == bifurcation ==
> 
> Dans le contexte de la création d'un processus fils par un programme.
> L'opération inverse (« join ») pouvant alors être traduite par
> «jonction».
> 
>  * Cette traductions est utilisée par les projets suivants:
>  [http://fr.debian.org/recommande-par.png]
> 
> == scission ==
> 
> Dans le cas d'un projet de séparant en plusieurs projets indépendants.
> 
>  * Cette traductions est utilisée par les projets suivants:
>  [http://fr.debian.org/recommande-par.png]
> 
> ----------------------------------------------------------------------
> 
> C'est *une* solution pratique. Un mode de fonctionnement. J'aimerais
> connaître l'opinion de chacun d'entre-vous sur la façon concrète dont
> vous voulez travailler.

Je n'aime pas trop... toute les équipes vont avoir leur icône et au
final, on va mettre en concurrence tous les glossaires sans vraiment
les fusionner...

L'idéal est de fusionner l'ensemble des glossaires... cela n'ira pas
sans mal : certains sont là depuis des années et on ne remonte pas en
arrière comme cela dans les traductions. Mais le but est d'initier le
mouvement pour pouvoir le faire...

> Est-ce que la liste glossaire CHEZ traduc POINT org doit être utilisée
> pour discuter des termes avant de les intégrer au wiki?

Je pense que le lieu est intéressant. Rien n'empêche de mettre les
listes des projets en CC (GNOME, KDE, Debian, OOo, etc.) à chaque
discussion... Il faut se mettre d'accord avec chacune des listes...
cela peut engendrer un certain trafic au  début donc il ne faut donner
l'impression de spammer...

Chacun des projets peut aussi déléguer un ou deux (ou plus...)
responsables qui coordineront et parleront au nom de leur équipe
réspective...

> Est-ce que le format de page définit actuellement vous convient? Est-ce
> que la façon de travailler qui se dessine pour l'instant vous convient?

cf. ma remarque plus haut. Le format me convient personnellement (ceci
dit, c'est secondaire pour le moment)

> Qu'est-ce qui vous manque et comment souhaiteriez-vous voir le glossaire
> amélioré?
> 
> Bref, concrètement, que voulez-vous et surtout, comment voulez-vous le
> réaliser?

avec la plus grande sinergie possible  :)

PK

-- 
      |\      _,,,---,,_       Patrice KARATCHENTZEFF
ZZZzz /,`.-'`'    -.  ;-;;,_   mailto:p.karatchentzeff at free.fr
     |,4-  ) )-,_. ,\ (  `'-'  http://p.karatchentzeff.free.fr
    '---''(_/--'  `-'\_)



More information about the Glossaire mailing list